Burano, l’île Arc-en-ciel

A 7 km au nord de Venise, se trouve l’île de Burano, facilement accessible via le vaporetto en une quarantaine de minutes.

 

J’étais déjà allée plusieurs fois à Venise, mais je n’avais jamais pris le temps d’aller découvrir cette île réputée pour sa dentelle et pour ses maisons multicolores, alors cette fois-ci je ne voulais pas partir sans l’avoir visitée !

 

Nous avons donc décidé d’aller y déjeuner et d’y passer une partie de l’après-midi.

 

L’île n’est pas très grande et l’on en fait assez rapidement le tour.

A Venise, au moment d’acheter vos billets, on vous conseillera même de coupler plusieurs îles sur une même journée mais nous avons préféré prendre le temps de flâner, manger une glace, laisser les filles jouer, acheter des babioles…

 

 

J’ai adoré Burano. Je l’ai trouvée absolument fabuleuse, si gaie avec toutes ses couleurs et son campanile penché…

Nous avons pris beaucoup de plaisir à déambuler dans ses jolies rues avec l’impression d’être dans un décor de dessin animé !

Mine de rien, cette petite île est l’un des endroits les plus colorés au monde !

 

Nous avons mangé dans l’un des petits restaurants de la rue principale et c’est là que nous avons appris qu’en fait les pêcheurs avaient décidé de peindre leurs maisons de différentes couleurs pour pouvoir les reconnaître lorsque le brouillard, plutôt dense paraît-il, tombe sur la lagune.

 

Ca a été un vrai coup de cœur et si vous prévoyez un week-end à Venise, n’oubliez pas d’inclure la visite de Burano dans votre programme ! Croyez-moi, vous ne le regretterez pas !

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *