La Bavière en hiver

La Bavière en hiver , pour des vacances, franchement ce n’était pas gagné…

C’est-à-dire que l’Allemagne, sûrement à tort, ne m’a jamais attiré et, jusqu’à présent je n’y avais mis les pieds qu’une fois à l’occasion d’un marché de Noël à Nuremberg (tiens, la Bavière déjà…).

 

Nous cherchions une destination pour la deuxième semaine des vacances, pour enchaîner après notre semaine aux Arcs 1950, et donc qui ne soit pas trop loin, que l’on puisse y aller en voiture.

 

Je ne saurais pas vous dire pourquoi d’un coup on s’est dit « Tiens, si on faisait un petit roadtrip en Bavière ?! » mais c’est ce qui s’est passé et, après avoir acheté un guide, en une après-midi le voyage était organisé.

 

Nous avons décidé de faire 4 étapes : Füssen (1 nuit), Garmisch-Partenkirchen (2 nuits), Berchtesgaden (2 nuits) puis Munich (1 nuit).

Je vous parlerai de Munich dans un autre article car il y a déjà beaucoup à dire sur les Alpes Bavaroises plus particulièrement et sur ce que l’on y a vu.

 

D’abord, laissez-moi vous dire que choisir cette destination s’est révélé être une excellente idée.

C’était absolument magnifique et le mot est faible.

 

Il a fait froid, très très très très froid (nous avons eu jusqu’à -26°, j’ai bien cru perdre mes orteils !) et ça a parfois été très difficile à supporter (nous n’étions sans doute pas assez bien équipés) mais punaise, c’était tellement beau que rien ne pouvait nous empêcher d’en profiter !

 

 

Le Château de Neuschwanstein

 

 

Le château qui inspira Disney pour celui de La Belle au bois dormant… Commencer notre découverte de la Bavière par ce splendide décor de contes de fées, c’était parfait.

Le château de Neuschwanstein est perché sur le haut d’une colline, ce qui lui donne encore plus d’allure, et juste en face du château Hohenschwangau qui, bien qu’ayant lui aussi beaucoup de charme, est loin d’égaler son incroyable voisin.

 

 

Pour accéder au château, nous avons cédé à nos filles, qui se sont certainement dit que tant qu’à voir des châteaux autant jouer aux princesses, en prenant l’une des calèches proposant de nous y monter moyennant 6€ par personne.

Il est également possible de redescendre en calèche pour la moitié du prix mais franchement ça ne vaut pas le coup, c’est bien plus rapide à pieds !

 

 

J’espérais pouvoir photographier le château depuis le Marienbrücke, un pont accessible en 10 minutes de marche et qui, paraît-il, offre la plus belle vue sur le château, la cascade et les alentours, mais nous avons appris qu’il était fermé l’hiver à cause de la neige… Nous savions que le risque en venant à cette saison était que certaines choses soient inaccessibles…

Quant à l’intérieur du château, nous avons choisi de ne pas le visiter car le système proposé (des groupes à heure fixe avec un timing précis à respecter) ne nous disait rien.

 

 

Le lac Alpsee

 

 

Le lac Alpsee se trouve à quelques mètres du château de Hohenschwangau et offre d’ailleurs une jolie vue sur celui-ci.

C’était la première fois que je voyais un lac entièrement gelé et, même si ce n’est pas l’un des plus grands, c’était quand même assez fou !

 

 

C’était notre première journée en Bavière, il neigeait, il faisait extrêmement froid et nous n’étions vraiment pas assez couverts alors nous avons renoncé à l’idée d’en faire le tour et nous sommes contentés d’une petite balade sur le bord du lac, juste quelques mètres après le petit embarcadère avec la cabane à pédalos complètement prise dans la glace.

 

 

Le lac d’Eibsee

 

 

Bien mieux couverts, nous avons décidé de faire le tour du lac d’Eibsee (177 ha) qui lui aussi était complètement gelé.

Nous avons vu plusieurs personnes le traverser en long, en large et en travers à pieds mais franchement nous avions un peu trop les choquottes que, comme par hasard, la glace cède sous nos pas alors nous avons fait plus classique en restant sur les rives.

 

Avec les filles il nous a fallu 4h pour en faire le tour. Il y avait quelques petites montées mais rien de très difficile et sans enfants (et sans prendre 500 photos comme moi) c’est faisable en moitié moins de temps.

 

 

Nous avons beaucoup aimé cette promenade. Le tour du lac d’Eibsee offre des panoramas vraiment superbes et voir ce lac, plus grand que le lac Alpsee, entièrement gelé était très impressionnant.

Toute cette neige et le lac gelé ça donnait parfois l’impression de marcher dans les nuages ! C’était vraiment très beau et les filles ont adoré le fait que ce soit de la forêt tout autour, un super terrain de jeux 

 

 

La Gorge de Partnachklamm

 

 

L’un de mes coups de cœur de ce roadtrip bavarois !

La Gorge de Partnachklam fait un peu moins d’1km de long que l’on peut parcourir grâce à un petit chemin balisé avec des barrières rendant le tout plutôt sûr même si, avec la glace et l’humidité, mieux vaut être très prudent.

 

Se trouver dans cette espèce de grotte à toit ouvert (oui, ça n’a plus rien d’une grotte du coup mais je n’ai que cette image en tête), avec des parois, qui montent parfois jusqu’à 80 mètres, complètement gelées et pleines de stalactites, c’était vraiment sublime !

 

 

J’ai vraiment trouvé ça absolument superbe ! Les filles étaient aussi très impressionnées (elles n’avaient jamais vu de stalactites avant) et ont passé leur temps à passer les mains sur la glace, incroyablement transparente grâce à la pureté de l’eau.

 

Nous y sommes allés le matin, peu après l’ouverture, pour éviter la foule qui a d’ailleurs commencé à arriver au moment où nous faisions demi-tour.

L’entrée est payante mais ça reste très raisonnable pour voir quelque chose d’aussi beau (5€ par adulte et 2€ par enfant de plus de 6 ans, en dessous c’est gratuit).

 

 

Le lac Königssee

 

 

Mon gros coup de cœur de ce voyage en Bavière !

 

Ce lac est une pépite ! L’eau est si pure et claire que tout s’y reflète vraiment comme dans un miroir et les couleurs sont exceptionnelles ! Tantôt d’un beau turquoise, tantôt d’un vert émeraude absolument superbe ou un peu plus foncé tout aussi joli.

 

Je pensais qu’en hiver on ne pourrait pas faire la traversée en bateau, je pensais même que le lac serait gelé… Et il l’était !  Mais pas entièrement et nous avons donc pu faire la première partie de la traversée qui dure à peu près ½ heure et va jusqu’à l’église de St Bartholomae.

 

 

Le panorama est sublimissime, l’ambiance est très apaisante, ça a vraiment quelque chose d’un peu magique.

Pendant la traversée, le capitaine joue de la trompète pour nous montrer l’echo incroyable que l’on trouve à certains endroits du lac.

Le bateau jusqu’à St Bartholomae coûte 15€ aller/ retour pour les adultes et 7,50€ pour les enfants de plus de 6 ans.

 

 

Les Alpes Bavaroises m’ont absolument enchantées et données envie de revenir, à la belle saison cette fois, pour découvrir tout ce que l’on n’a pas pu voir à cause de la neige et du froid comme par exemple l’Alspix, Zugspitze le plus haut sommet d’Allemagne, ou encore l’autre partie du lac Königsee et son voisin le lac Obersee !

 

 

23 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.