Mes impensables indispensables

Il y a quelques mois, je pense même qu’en fait ça doit être quelques années, j’avais vu passer un article avec ce même titre et une chouette vidéo chez Margot.

 

J’avais trouvé l’idée très sympa et je m’étais noté de faire également un article, mais sans vidéo pour le coup (on n’est pas toutes de grandes youtubeuses !), pour vous parler de mes impensables indispensables à moi…

 

Ces produits que je regardais un peu de loin, que je trouvais horribles ou inutiles et dont, finalement, je ne peux plus me passer aujourd’hui !

 

 

L’épilateur électrique Aquaperfect Soft de Calor

 

Alors celui-là, c’est vraiment incroyable qu’il fasse partie de cette liste, car je peux vous dire qu’après une expérience atroce lorsque j’étais adolescente, je m’étais promis de ne plus jamais approcher un épilateur électrique de mes gambettes !

 

 

Je ne jurais plus que par l’épilation à la cire, et puis j’ai commencé à en avoir marre d’avoir les jambes rouges écrevisse pendant 24h après chaque passage chez l’esthéticienne, de devoir utiliser un rasoir pour me dépanner lorsque en plein voyage il y avait de la repousse (aller trouver un institut de beauté en plein road trip c’est un peu galère quand même) et aussi, ayant une circulation sanguine franchement bof au niveau des guiboles, je me suis dit qu’il était peut-être temps de changer.

J’ai donc de nouveau jeté un œil du côté des épilateurs électriques et, après moult comparatifs, j’ai fini par me laisser tenter par celui-ci.

 

Et bien l’essayer c’est l’adopter comme ils disent sur les marchés ! Je l’adore !

J’ai l’Aquaperfect soft de Calor version spa, c’est-à-dire avec tout plein d’accessoires qui permettent non seulement de faire la chasse aux poils mais aussi d’exfolier ma peau et masser mes petites jambes (et c’est bien agréable, surtout l’été quand on a les jambes lourdes à cause de la chaleur !).

Il est waterproof ce qui fait que je l’utilise sous ma douche ou dans un bain sans souci et, surtout, il ne fait pas mal ! C’était le truc qui me faisait le plus peur, qu’il m’arrache les poils et la peau avec… Mais pas du tout !

 

Cette petite machine a changé ma vie « pilositairement » parlant (je sais, ça n’existe pas, mais vous comprenez hein ?) et je ne saurais plus m’en passer… J’hésite même à m’en acheter un deuxième car j’ai peur qu’il tombe en rade et que la marque ne le fabrique plus… Excessive, moi ?!

 

 

Les pinceaux Zoeva

 

Alors, je cite les pinceaux de la marque Zoeva parce que, pour l’instant, ce sont mes préférés mais c’est l’utilisation même de pinceaux pour me maquiller qui est devenu quelque chose de presque incontournable pour moi…

 

 

Il y a quelques années maintenant, pour appliquer du fond de teint, de l’anti-cernes, et même de l’ombre à paupière, j’utilisais mes mains et ça ne me turlupinait pas plus que ça…

 

Et puis, en grandissant (oui, on a parfaitement le droit de dire ça plutôt que le mot qui commence par v, même si on ne grandit plus vraiment), j’ai de plus en plus apprécié le maquillage (tiens donc, un parallèle à faire avec l’âge ?) et je me suis donc beaucoup plus intéressée aux produits, aux façons de les appliquer etc…

J’ai donc commencé à utiliser des pinceaux et c’est quand même autre chose…

Lorsqu’on utilise un pinceau (ou un beautyblender, ça marche plutôt très bien aussi mais ce n’est pas tout à fait pareil), le résultat est vraiment beaucoup mieux, plus naturel, plus uniforme aussi…

 

J’aime particulièrement les pinceaux Zoeva car ils sont de très bonne qualité, ils ne perdent pas leurs poils, qui d’ailleurs sont très doux, ils tiennent bien en main et, petit plus, je les trouve jolis !

J’en ai également de chez Sephora qui sont très bien mais quand même un peu moins que ceux là…

 

 

Le recourbe-cils, le tire-comédon et l’Invisibobble

 

On pourrait penser que les deux premiers sont des outils complètement obsolètes, d’ailleurs pour dire vrai c’est exactement ce que je pensais avant, mais en fait ils me sont toujours bien utiles !

 

 

Je vous assure que, malgré toutes les formidables nouvelles brosses magiques et les formules incroyables pour des cils fabuleusement longs et épais de nos mascaras actuels, rien ne vaut un bon coup de recourbe-cils pour un beau regard de biche !

Moi j’adore et, même si je ne l’utilise pas forcément tous les jours, quand j’ai envie d’avoir un vrai joli regard, c’est mon meilleur allié !

A utiliser avant l’application du mascara pour éviter de casser les cils et à entretenir en changeant régulièrement les petits embouts.

 

Le tire-comédon, lui, a un nom aussi vilain que ce à quoi il sert…

Aujourd’hui, avec tous les patchs vendus pour nous aider à lutter contre les horribles points noirs (coucou glamour), on ne pense pas forcément à ce petit outil qui pourtant est bien pratique pour les petits récalcitrants qui refusent de venir se coller à l’espèce de scotch qu’on s’est collé sur le nez pendant 15 minutes… Il évite d’utiliser ses doigts et d’aggraver le « souci ».

On n’en a pas besoin à chaque fois mais il est vraiment bien pratique quand c’est le cas !

 

L’Invisibobble, c’est le nom de cet élastique bizarre, en forme de vieux cordon téléphonique, qui a fait son apparition dans les rayons de notre Sephora il y a quelques années et qui a quand même bien changé ma façon de vivre le regroupement de ma chevelure en queue de cheval ou, le plus souvent, en chignon vite fait !

Il n’abime pas les cheveux, ne les casse pas, ne laisse pas de trace et, comme il existe dans plein de couleurs, se fait très très discret d’où son petit nom…

Pour encore plus de discrétion, je l’achète en marron ou transparent tandis que mes filles préfèrent des couleurs plus girly…

Quand il commence à se détendre, hop l’invisibobble passe un moment dans un bol d’eau chaude et, la plupart du temps, retrouve sa forme originelle !

 

 

L’Oléogelée démaquillante Denovo et l’Exfoliant pour les lèvres de Lush

 

Deux produits dont je vous avais déjà un petit peu parlé dans ma sélection pour du naturel et du bio dans ma salle de bains

 

 

J’ai essayé beaucoup de démaquillants différents (de l’huile au lait en passant par l’eau micellaire) et aucun n’a jamais été satisfaisant… Il fallait souvent insister, parfois rincer, ça laissait ma peau soit collante, soit trop grasse, soit trop sèche… Bref, ça n’allait pas.

 

Et puis, je suis tombée sur une vidéo de Coline (je ne saurais plus laquelle pardon) qui disait beaucoup de bien de cette oléogelée démaquillante de la marque Denovo et, influençable que je suis, je me suis laissée tenter alors que je n’aurais sûrement jamais été naturellement vers ce produit…

 

BEST CHOICE EVER ! C’est bon, j’ai trouvé le meilleur démaquillant au monde.

 

La texture est bizarre au début, cette espèce de baume que l’on chauffe un peu entre ses mains et qui au contact du visage devient de plus en plus huileuse à mesure que ça élimine le maquillage… Mais le résultat est top.

Il enlève parfaitement tout le maquillage, même le mascara waterproof, laisse la peau douce et hydratée, sans aucun film gras.

Je l’adore et je le recommande 1000 fois !

Sans compter qu’une petite quantité suffit à chaque fois et que du coup le pot dure assez longtemps ! Il est parfait.

 

L’exfoliant à lèvres, je n’y avais jamais vraiment pensé… Ou plutôt si, mais j’avais trop peur que ça fasse plus de mal que de bien à mes lèvres déjà sensibles.

Et puis, un jour que j’achetais des boules à mousse pour le bain des filles chez Lush, je suis tombée sur ce petit pot d’exfoliant pour les lèvres et, comme j’en avais marre de ne pas pouvoir appliquer de rouge à lèvres à chaque fois que j’avais les lèvres un peu abîmées, avec des petites peaux… Le petit pot a fini dans mon panier et je l’ai très vite testé !

 

Le test s’est révélé largement positif ! Il laisse mes lèvres toutes douces et légèrement hydratées. Bien sûr, il ne faut pas y aller trop fort, ça reste un exfoliant.

 

Le mien c’est le Baiser soufflé (appelé Popcorn en anglais) à base de sucre fin, d’huile de jojoba, de sel de mer fin, de farine de maïs, d’huile de noix de coco… Une bonne compo, un goût sucré-salé pas désagréable et un super résultat pour un produit pas très cher.

 

 

Et voilà, mes 7 impensables indispensables, mes « outils » préférés pour m’aider à l’entretien de ma beauté naturel ;-)

 

Connaissez-vous certains d’entre eux ? Et vous, quels sont les vôtres ?

2 commentaires

  • Sophie dit :

    Les pinceaux que tu as me tente depuis un moment car comme toi j’utilisais mes mains et maintenant mon pinceau pour mon fond de teint eu dans ma little box depuis 2 ans est un peu fatigué.

    Ps ta newsletter est simple mais averti bien lors d’une publication biz

  • Claire dit :

    Moi c’est l’epilateur électrique qui me tente mais j’ai peur d’avoir mal.. lol
    J’ai fait des recherches mais je n’ai pas franchis le cap.
    Les autres produits je ne connais pas.
    Je vais me faire un exfoliant pour les lèvres moi même, on verra ce que ça donne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.