Roadtrip en Floride : le Kennedy Space Center

Pour notre roadtrip en Floride, nous avons choisi d’arriver et de repartir d’Orlando.

 

Les billets étaient moins chers vers cette ville plutôt que vers Miami et, comme nous voulions passer quelques jours à Disneyworld, ça nous permettait de faire une boucle en plaçant la visite à Mickey & Co en fin de séjour.

Du coup, bien qu’on ne soit pas des férus d’astronomie et de conquête spatiale, on s’est dit que c’était aussi l’occasion de visiter le Kennedy Space Center à Cape Canaveral.

 

Bien qu’il soit à 1h d’Orlando, nous sommes arrivés tôt au Kennedy Space center.

D’abord parce qu’avec le décalage horaire nous étions tous debout à 5h du matin, ensuite parce que nous n’avions pas pu acheter nos billets en ligne pour cause de lancement de fusée ce jour-là (dans ces cas-là, il faut arriver tôt pour avoir une chance de rentrer) mais surtout parce que nous devions aller jusqu’à Miami après la visite et qu’on ne pouvait donc pas rester jusque tard sur le site.

 

 

Il existe plusieurs types de billet car, en plus du ticket d’entrée simple, il est possible d’avoir des options comme par exemple un déjeuner avec un astronaute, certaines visites guidées…

Nous avons opté pour le billet classique (à 50$ pour les adultes et 40$ pour les enfants tout de même) qui permet de voir les différentes attractions du Visitor complex et offre tout de même un tour en bus du site de la Nasa (qui pour rappel est toujours en activité) avec un arrêt au centre Apollo/Saturn V.

 

Nous avons choisi de commencer par le tour en bus et nous avons bien fait car, avec l’arrêt au centre Apollo/Saturne V, c’est tout de même assez long (environ 2h30-3H selon le temps que vous consacrez au centre).

Le bus vous permet de voir (d’assez loin tout de même) quelques installations de la Nasa, notamment les bases de lancement de plusieurs fusées et le Vehicle Assembly Building (le grand bâtiment blanc que l’on voit parfois à la tv), tout ça avec un audioguide ou les commentaires du guide dans le bus.

Nous sommes entrés les derniers dans le bus et étions donc hyper mal placés, je n’ai donc pas pu prendre de photos (de toute façon, le bus ne s’arrête pas donc ce n’est pas évident, et puis, en plus, à travers la vitre cracra, bof…).

Le centre Apollo/Saturn V revient essentiellement sur la compétition entre les Etats Unis et la Russie pour la conquête spatiale et en particulier pour le premier pas sur la lune.

On y voit la fusée Saturn V (celle qui transportait les capsules Apollo), différents films sur le sujet, la reconstitution des premiers pas de l’homme sur la lune…

Il y a aussi la possibilité de faire des photos et/ou un film en tenue d’astronautes et, évidemment, nous n’y avons pas échappé mais c’était plutôt sympa et les filles en gardent un souvenir amusant.

Il est possible de manger sur place (rien de fou hein, rappelez-vous qu’on est aux USA…) et d’ailleurs nous y avons déjeuné avant de repartir au Visitor Complex du Kennedy space center.

 

 

Une fois revenus sur le site, il ne nous restait plus beaucoup de temps avant de devoir prendre la route vers Miami, nous avons dû faire des choix parmi les différentes attractions.

 

Nous avons opté pour Space Shuttle Atlantis, Journey To Mars: Explorers Wanted et Rocket Garden.

 

Space Shuttle Atlantis est l’attraction la plus populaire du centre et celle qui nous a le plus plu. On y découvre la navette Atlantis à travers un film mais aussi en vrai et c’est plutôt impressionnant ! Sur plusieurs étages il y a aussi des tas d’expositions hyper interactives et ultra bien fichues, y compris pour les enfants.

 

 

Journey To Mars permet de voir les différents projets de la Nasa sur Mars et le matériel utilisé au fur et à mesure des années. Franchement, ça ne nous a pas emballé… On avait l’impression que les différents objets/machines étaient posés là, histoire de comblé un vide… Beaucoup moins bien que le reste.

 

Rocket Garden (ou le jardin des fusées) se situe près de l’entrée du site et c’est donc ce que nous avons fait en dernier, juste avant de partir. On y voit les fusées des programmes Mercury, Gemini et Apollo. Là encore c’est assez impressionnant de se promener autour de ces gigantesques véhicules de l’espace…

 

 

Comme je vous le disais, nous ne sommes pas des fous d’astronomie (mais nous étions vraiment content d’avoir visité le Kennedy space centre, même si on n’y retournera sans doute pas si l’on va à nouveau en Floride) donc nous ne nous sommes pas sentis frustrés de ne pas pouvoir tout voir mais si vous êtes un(e) passionné(e) de la conquête spatiale, le mieux est de consacrer 2 jours au Kennedy space center pour ne rien rater.

 

Au cours de la journée, nous avons bien sûr fait un tour dans les boutiques de souvenirs parce que ça a beau être un site de la Nasa, ça n’en est pas moins géré comme un véritable parc d’attractions… Les américains hein !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire

  • Ohlala cette visite me fait baver d’envie ! Un rêve de gosse pour moi… Je ne suis pas une grande connaisseuse mais l’espace m’a toujours fasciné ! On prévoit un voyage en Floride avec les enfants dans quelques années et le Kennedy Space Center est sur ma to do list ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.